Joussour

Présentation et objectifs

Le PACT doit contribuer à l’atteinte de l’objectif global du programme qui vise à renforcer les associations algériennes et françaises actives dans le domaine de l’enfance et de la jeunesse et améliorer la prise en charge et la place de cette population cible.

Les objectifs spécifiques du PACT sont :

- le renforcement collectif des associations algériennes,

- la mutualisation des expériences entre acteurs français et algériens,

- favoriser la mise en réseau des acteurs impliqués dans le programme Joussour et aider ce réseau à développer ses capacités de proposition et de dialogue avec les pouvoirs publics notamment territoriaux.

Les types d’actions collectives qui permettent d’atteindre ces objectifs sont :

– la mise en œuvre d’un Fonds d’Initiatives Collectives de Rencontres ;

– des formations à la gestion et à l’animation de la vie associative ;

– dans le cadre d’ « animations régionales », l’organisation de rencontres, d’ateliers, de séminaires qui rassemblent les associations d’une même « région », entre elles et avec leurs partenaires potentiels et les autorités du territoire ;

– dans le cadre d’ « animations thématiques », l’appui de mises en réseau qui réunissent des organisations expérimentées, mobilisées autour de sujets communs, qu’elles souhaitent approfondir entre elles et discuter avec les pouvoirs publics et les acteurs institutionnels de l’enfance et de la jeunesse ;

– des études thématiques qui alimentent les réflexions menées dans le cadre du programme ;

– des échanges d’expériences et un programme de capitalisation continue ;

– des actions de communications visant à valoriser les activités et les projets des membres au sein du réseau mais aussi, vis-à-vis du grand public en Algérie, par la mise en place d’outils communs d’information, de communication et d’échanges, et notamment l’animation d’un site web.

Les rencontres et l’animation des instances du programme (son assemblée plénière, son comité de pilotage, ses commissions thématiques) contribuent également à la mise en réseau des associations. Elles favorisent également le dialogue avec les partenaires publics.

L’essentiel de ces activités transversales se déroule en Algérie et réunit prioritairement des acteurs algériens. Cependant, certaines d’entres elles se déroulent en France afin de garantir un certain équilibre au sein du Programme et favoriser le développement de partenariats entre les acteurs français et algériens de l’enfance et de la jeunesse. Elles tendent notamment à élargir le cercle des acteurs français impliqués dans le Programme et à améliorer les pratiques de partenariat.

La mise en œuvre des activités du PACT

Les activités communes transversales sont décidées et conçues à partir des demandes et des initiatives des organisations actives au sein du programme et des suggestions de leurs partenaires (organismes publics, experts).

La programmation des activités du PACT est élaborée après consultation et en concertation avec les associations membres de l’AP. Elle est validée par le comité de pilotage du programme. Ce dernier peut, s’il le souhaite, susciter la création de commissions ad hoc, chargées du suivi de certaines d’entre elles.

La cellule exécutive du programme est chargée de la mise en œuvre et du suivi de ces activités.